Daniel Du Lac champion d’Europe d'escalade, vainqueur de la coupe du monde de bloc et de cascade de glace
  Retour au SOMMAIRE
Altisphère
 
Présentation Galeries photos Actu Boutique Presse Newsletter
Qui suis-je ?
17 août 2006

... Né du Lac de Fugères, à Montpellier le 3 novembre 1976 ...

(JPG)
Val di Mello
Italie 2006 Ph. Stephan Denys

De mon enfance en Lozère, je retiens mon amour des grands espaces.

À travers le canoë-kayak, le ski de fond, la course d’orientation, la spéléologie, le ski alpinisme, la cascade de glace, le kayak, j’ai appris à m’adapter à différents environnements et à la rudesse de la nature lorsque la confrontation devient engagement. Cette polyvalence m’appelle à pratiquer au-delà des frontières… Impossible de dire non, même s’il faut partir le lendemain à l’autre bout du monde !

(JPG)
Hueco Tanks
Texas USA 2001 Ph. Pascal Tournaire

Parallèlement, je suis devenu moniteur d’escalade, de canoë-kayak, puis guide de haute montagne. Avoir un « un métier » ! Au cas où ! En effet, si depuis une dizaine d’années je gagne ma vie grâce à la grimpe, il est nécessaire d’avoir plusieurs corde à son arc !

Malgré ma pratique sportive tout azimut, et presque malgré moi, j’ai eu d’excellent résultats en compétition. Une réussite presque insolente tant je cumulais les bonnes places tout en étant boulimique d’activités ! ! Et pourtant, je peux vous dire qu’il y en a eu des heures et des heures d’entraînement !

Toujours dans l’action, je jongle entre les disciplines pour y puiser un enrichissement, une satisfaction : c’est sans conteste la source de ma motivation et de ces belles réussites. Quelle saveur que d’avoir la chance de figurer sur le haut des podiums en cascade de glace ou en escalade de bloc.

Mais finalement, les résultats importent peu : j’aime le dépassement, j’aime exceller, cependant, « Vaincre » n’a jamais été une nécessité pour moi !

Je peux puiser une aussi grande satisfaction en partageant simplement le plaisir de grimper. C’est pour cela que j’aime particulièrement cet au-delà qu’offre le voyage avec les rencontres et imprévus qu’il implique.

(JPG)
Village Ourodou
Mali 2006 Ph. Matthieu Haag

D’autre pars, je suis devenu « porte drapeau » pour mes sponsors Petzl et Millet, et petit à petit « porte parole » des valeurs de l’escalade à travers les médias, les conférences et autres actions : comme auprès des jeunes des cités de Grenoble, auprès de l’association Sport Sans Frontière, pour la fédération française de montagne et d’escalade, auprès de personnes handicapé, de clubs, etc. J’aime me rendre disponible pour simplement partager mon expérience.

Cependant, pour moi, la quintessence de l’escalade est de grimper dans un haut niveau de difficulté sur des hautes parois. Alors, j’oriente de plus en plus ma pratique pour me confronter à ce qui me semble le plus dur dans l’escalade : il faut avoir une maîtrise parfaite du geste mais aussi des émotions, de la technique, de l’engagement, de la durée de l’ascension, de l’effort ; et surtout, il y a la cordée dont, comme en montagne, la complicité est primordiale dès lors qu’on repousse ses propre limite

C’est ainsi que je suis tombé amoureux des parois fabuleuses du Mali : des hautes falaises, un paysage de bande dessinée, une qualité de rocher exceptionnelle, des autochtones particulièrement accueillant et attachant,… autant d’ingrédients qui me poussent à y relever chaque année de nouveaux défis !

Enfin, dans ce parcours éclectique, j’ai eu la chance de côtoyer des personnes d’exception qui m’ont transmis leur vision pointue de la montagne. Et notamment « Lulu », Lucien Bérardini qui m’a poussé vers l’excellence pendant quinze ans…

(JPG)
Main de Fatima
Mali 2006 Ph. Stephane Dan

Dans la même rubrique :
16 août 2006
CV
17 août 2006
Photos portraits
6 décembre 2006
Palmares
autres rubriques :
Liens Contact
Conditions générales de vente Mentions légales

© Copyright Altisphère 2006